Fabienne Carat (Samia) dans Alice Nevers sur TF1 !

10 juin 2019 00:03

Retrouvez Fabienne Carat (Samia) dans l’épisode inédit « De l’autre côté » de la série Alice Nevers le jeudi 13 juin prochain à 21h00 sur TF1. La comédienne y interprète Agathe, une femme qui meurt noyée dans une laverie.

Dans une interview accordée au magazine Télé Poche, l’actrice s’est confiée sur ce personnage. « C’est vrai que la façon dont le personnage meurt est assez violente mais c’est intéressant à jouer ! En télévision, c’est rare que l’on puisse jouer un rôle avec autant de violence, avec autant de tripes. C’est le rôle le plus fort que l’on m’ait donné, celui qui a nécessité le plus gros investissement dramatique de ma part » a-t-elle expliqué.

Le rôle a-t-il été compliqué à incarner ? « J’ai déjà joué des femmes fortes mais là, Agathe peut aussi paraître perdue et fragile. Elle s’aperçoit que son amoureux ne lui apportera rien… Il y avait donc une très large palette d’émotions à jouer. Pour moi, c’était aussi la première fois qu’il y avait un abandon du look, sans maquillage, les cheveux en arrière » a-t-elle indiqué.

Jouer sans artifice a-t-il été effrayant ? « Non, au contraire, j’adore ça ! C’est intéressant de jouer une personne sans artifice car il faut se salir, s’abîmer et montrer totalement ses émotions. C’est rare en télévision » a avoué Fabienne Carat.

Enfin, à propos de Marine Delterme, elle a souligné : « Je l’ai seulement croisée. Je n’ai tourné que des scènes antérieures à l’histoire qui seront retranscrites sous forme de flash-back. C’est une femme sympathique ».

Découvrez ci-dessous les photos de Fabienne Carat dans Alice Nevers :

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

La lumineuse @fabienne_carat en compagnie du brillant @olivier.charasson, sur le plateau hier 📸🤗 . . . . . . . #alicenevers #fabiennecarat #tf1serie #saison16 #picoftheday #memories #egoproductions

Une publication partagée par Alice Nevers (@alice_nevers_tf1) le

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)