Luna est contrainte d’accepter le deal de Ferri

22 janvier 2019 22:17

Après avoir eu une amende de 60 000 euros, Luna lance à Ferri que c’est totalement illégal ce qu’elle fait pour lui mettre la pression pour qu’elle l’aide à piéger Sacha et Victoire. L’agent de la DGSI réplique : « Bonjour. Vous savez que j’apprécie de plus en plus cet endroit ». La fille de Mirta lâche : « Vous êtes vraiment dégueulasse ! ». Ferri en déduit qu’elle commence à entendre ses arguments.

La patronne du Celeste balance : « Vous arguments ? Ça s’appelle du chantage ! ». L’agent de la DGSI tente de la rassurer : « Un jour vous comprendrez que je vous ai rendu service. Donc je vous explique par quoi on va commencer ». La fille de Mirta l’arrête : « Non. Je ne vous ai pas encore dit que j’étais d’accord. J’ai des conditions ». Ferri lui promet qu’elle ne fera pas de mal à Sacha : « Ce n’est pas lui qui nous intéresse ». Luna annonce : « Non. Mais il y a autre chose : annulez l’arrêté de péril de mon hôtel et le redressement fiscal de ma mère. Je veux un engagement ferme. Sinon vous vous passez de mes services ». L’agent de la DGSI dit qu’elle va faire le nécessaire pour la sortir de là : « Vous avez ma parole. C’est dans mon intérêt. Notre but est de localiser Sacha par l’adresse IP de son ordinateur. Pour ça, il faut qu’il ouvre une pièce jointe. Pour qu’il l’ouvre, il faut qu’il y ait une très bonne raison ». Luna demande : « Vous voulez que je lui écrive un mail ? ». Ferri avoue : « En quelque sorte ».

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)