Eric tente d'intimider Roland !

 

Eric tente d’intimider Roland !

19 / 12 / 2018

 

Au Bar du Mistral, Roland confie à Léo et Eric qu’il n’était pas du tout au courant que Thomas avait réservé la salle à Gabriel pour le réveillon du 31 décembre. Le Capitaine Castelli lance : « Tu pensais nous le dire quand ? ». Il révèle : « Je l’ai su hier. Je suis vraiment désolé ». Le père de Barbara est agacé : « Oui mais bon… A moins de 15 jours du réveillon, ça va pas être évident de trouver une autre salle… T’as une idée ? ». Le Capitaine Norman lâche : « Moi ce que je trouve pas cool c’est de revenir sur une promesse faite à un ami ». Le mari de Mirta tente de se justifier : « Je ne reviens pas sur une promesse là. Mon fils en avait fait une et j’étais pas au courant. C’est tout ».

Eric balance : « Remarque, c’est peut-être pas plus mal de changer de crèmerie ». Roland demande : « Ça veut dire quoi ça ? ». Le policier répond : « Ça veut dire qu’ici c’est plutôt un quartier tranquille quoi. On n’est jamais à l’abri d’un dépôt de plainte pour tapage nocturne ». Le père de Thomas est surpris par ses propos : « Hey, pas le soir du 31 quand même ! ». Eric explique : « Si je vous disais le nombre de plaintes reçues l’année dernière. On a même eu une fermeture administrative ». Léo suggère à son collègue d’arrêter. Roland comprend que le Capitaine Norman cherche à lui mettre la pression. Ce dernier promet que non : « Je vous préviens, c’est tout ». Le père de Barbara reconnaît que son collègue exagère un peu : « Mais en même temps, on n’est jamais à l’abri ». Eric a une idée : « Ou alors votre gendre organise une soirée silencieuse. Et là forcément, plus de problème de plainte ». Le mari de Mirta dit qu’il y a toujours eu de la musique dans son établissement le soir du 31. Dans ce cas, le Capitaine Norman lui conseille vraiment de réserver le Bar du Mistral à l’équipe du commissariat.

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin