Mirta s'énerve contre Carole Leconte !

 

Mirta s’énerve contre Carole Leconte !

01 / 11 / 2018

 

Devant le Palais de Justice, Mirta engage la conversation avec Carole Leconte : « Excusez-moi. Je suis une amie de Charles Frémont. Vous savez qu’il a fait une tentative de suicide ». La substitut du procureur réplique : « Charles Frémont ? Oui. Le shampoing à la noix de coco ». La femme de Roland demande : « Bon, qu’est-ce que vous comptez faire pour lui ? ». Carole Leconte fait de l’humour : « Je ne sais pas. Lui offrir un flacon au monoï ». La mère de Luna reconnaît : « Je suis d’accord avec vous que Charles Frémont n’est pas un Saint. Mais tout homme a droit à sa rédemption vous croyez pas ? ».

La substitut du procureur lâche : « Si, si. Bien sûr. Après avoir effectué sa peine de prison ». Mirta a peur : « Je crois qu’il ne tiendra pas jusque-là. Il est très déprimé. Il est capable de tout ». Carole Leconte indique : « Ecoutez, si Monsieur Frémont souhaite un aménagement de peine, son avocat doit en faire la demande auprès du Juge de la détention et des libertés en évoquant un projet de réinsertion professionnelle sérieux ». La femme de Roland balance : « Mais ça va prendre des semaines ! ». La substitut du procureur ajoute : « Il devra aussi fournir un dossier médical justifiant de son état de santé précaire ». Mirta perd patience : « Sa santé est précaire puisqu’il est à l’hôpital ! ». Carole Leconte termine : « Je ne fais que vous dire le droit Madame. C’est tout ce que je peux pour vous ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin