Claire confie à Mirta qu'il « n'y a rien de croustillant » avec Léo

 

Claire confie à Mirta qu’il « n’y a rien de croustillant » avec Léo

11 / 10 / 2018

 

Au Celeste, Mirta lance à Claire : « Alors, on n’a rien à me dire ? C’est pas la peine de faire des cachoteries. J’ai croisé Léo au petit-déjeuner ». L’employée du Bar du Mistral s’énerve : « Ah non, tu vas pas t’y mettre toi aussi ! Déjà que Sabrina m’a pris le chou ! ». La femme de Roland indique : « Oh mais Sabrina c’est Sabrina ! Moi je suis ton amie. Tu peux me raconter ce que vous avez fait avec Léo pour qu’il trouve la soirée super ».

Claire la questionne : « Ah oui ? Il a trouvé ça super ? Il t’a rien dit d’autre ? ». La mère de Luna confie : « Tu sais, Léo, il est très pudique. C’est pour ça que je comptais sur toi pour me donner les détails ». Claire termine : « Tu vas être déçue. Il n’y a rien de croustillant. Il n’a rien tenté. Il est célibataire mais je commence à croire que ça lui va très bien comme ça. Ou alors, je ne lui plais pas ». Mirta lui révèle : « Tu sais, Léo, il est de la vieille école. C’est pas le genre à précipiter les choses . Tu n’as pas dû envoyer les bons signaux ». Claire affirme : « J’ai envoyé les phares en pleine figure ! Je me suis même lâchée en disant que j’avais très envie de voir sa collection d’autographes de cyclistes ». La femme de Roland trouve que c’est élégant de la part du Capitaine Castelli de laisser les choses aller à leur rythme… Claire commence à se lasser…

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin