Thomas annonce à Alex Melmont qu’il souffre depuis le burn-out de Gabriel

14 avril 2020 07:31

Jeudi 16 avril 2020 dans Plus belle la vie : Au cabinet, Alex Melmont engage la conversation avec Thomas qui le consulte pour la première fois : « Alors dites-moi : pourquoi vous êtes venu me trouver ? ». Il annonce : « Je voulais retrouver ma vie d’avant. Avant le burn-out de mon mari ». Le psychologue demande : « Vous êtes homosexuel ? ». Le fils de Roland lance très agressivement : « Ça vous pose un problème ? ».

Alex Melmont lui apprend que non : « Du tout. Je veux juste simplement mieux vous connaître pour mieux vous comprendre. Et donc mieux vous aider ». Le père de Thérèse et Baptiste confie : « Il s’appelle Gabriel. Il est formidable, intelligent, attentionné. J’ai beaucoup de chance de l’avoir ». Le psychologue l’interroge : « Pourquoi beaucoup de chance ? Vous pensez que vous ne méritez pas quelqu’un de formidable ? ». Le patron du Bar du Mistral avoue : « Pas en ce moment en tout cas. Je me reconnais plus. Je suis souvent à cran et j’ai mauvais caractère ». Alex Melmont cherche à savoir : « Avec lui en particulier ? ». Thomas révèle : « Non. Avec tout le monde. Ma famille, mes amis, mes employés, mes clients… Je me reconnais plus. Ça m’angoisse. Je me sens mal depuis le burn-out de mon mari. Enfin, pas exactement. Vous avez certainement entendu parler de la fusillade qui s’est déroulée dans un ranch il y a trois semaines. J’étais là ce jour-là. Je faisais partie des invités ». Le psychologue lâche : « Des survivants donc ». Le fils de Roland confirme et de met à pleurer…

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)