Blanche s’emporte contre Franck : « Tu pensais quoi ? Qu’on habitait tous dans ton cerveau ?

05 mars 2020 19:53

Lundi 9 mars 2020 dans Plus belle la vie : A l’appartement, Franck engage la conversation avec Blanche en lui apprenant qu’à la sortie du collègue Noé a préféré partir avec Eric en voiture plutôt que de venir lui dire bonjour : « C’est un peu dur à avaler ». Son ex-femme suppose que leur fils ne l’a pas vu. L’électricien est catégorique : « Je te dis que nos regards se sont croisés. Il m’a ignoré ». La prof de français cherche une explication : « En même temps peut-être qu’il ne savait pas comment réagir ».

Son ex-mari ne voit pas pourquoi : « Il aurait dû être hyper content de me revoir ». Elle lance : « Tu sais quoi ? Tu devrais arrêter avec les surprises parce que ça te convient pas. Ni à toi. Ni à personne d’ailleurs. Il a dû se sentir coincé entre toi d’un côté et Eric de l’autre ». Franck l’interroge : « Qu’est-ce qui foutait là lui d’abord ? ». Blanche lui révèle : « Lui comme tu dis tous les lundis il va chercher ton fils pour l’emmener au foot. Alors tu changes de ton ! ». L’électricien dit : « Moi aussi j’aurais pu l’emmener au foot ! ». La prof de français balance : « Ah oui ? T’en a parlé à quelqu’un ? Tu pensais quoi ? Qu’on habitait tous dans ton cerveau ? Donc si tu m’avais dit que tu voulais aller le chercher au foot j’aurais dit à Eric de ne pas le faire mais si tu préviens pas… Hein ! ». Franck lui rappelle que Noé est son fils. Blanche est à bout : « Oui, c’est ton fils. Et personne va te le voler va ! A la la ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)