Valère devient un héros aux yeux de Jean-Paul !

24 décembre 2019 10:06

Au commissariat, Jean-Paul engage la conversation avec Valère lorsqu’il le voit arriver : « Merci. Vraiment merci. T’as sauvé la vie de ma fille ! A partir de maintenant, tu peux me demander ce que tu veux. Et puis je suis désolé pour la droite que je t’ai mise mais vraiment j’étais sur les dents hier ». Il réplique : « Oui, j’ai vu ça. J’ai surtout senti ça. Et puis je suis surtout content que vous ayez retrouvé la petite. J’avais tellement les boules de l’avoir laissé filer ».

Le Lieutenant Boher lance : « Tu sais elle est maligne ma fille. C’est une petite futée ! Elle va bien. Elle est partie au ski avec sa mère. Et tout ça, c’est grâce à toi. Par contre y’a une chose… Tu m’as caché une chose et ça c’est pas bien. Il a fallu que je tombe sur une vidéo pour comprendre que t’es monté en haut d’une falaise pour la sauver. Et pour ça, t’as risqué ta vie ! ». Le fils de Carole Leconte lâche : « Mais j’ai essayé de vous le dire… Mais vous étiez en train de me coller votre poing sur la gueule ». Jean-Paul balance : « Bon tu vas arrêter avec ça ? Et puis t’as vu le nombre de likes que ça a fait ? Tu sais, ma fille n’arrête pas de parler de toi. Du moins du Père Noël qui l’a sauvée ». Valère tente de lui faire comprendre : « N’importe qui aurait fait la même chose à ma place ». Le policier donne son avis : « Je crois pas non ». Il le prend dans ses bras : « Excuse-moi j’en avais besoin. Merci. Vraiment merci ! ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)