Patrick recadre le Capitaine Seynac !

07 août 2019 07:45

Le Capitaine Seynac débarque dans le bureau de Patrick au commissariat : « Vous vouliez me voir ? Si c’est à propos de la préventive de Mirta »… Il la coupe : « Pas directement. J’ai appris qu’il y avait eu des pressions pour que vous récupériez l’enquête ». Elle réplique : « Ah bon ? Je suis pas au courant ». Le Commandant Nebout annonce : « Apparemment le groupe dont fait partie le Crédit Provençal aurait usé de tout son poids auprès du directeur de la PJ. Ça vous dérange pas d’être instrumentalisée par des intérêts privés ? ».

Le Capitaine Seynac lâche : « La crainte du directeur c’est que vous oyez instrumentalisé par Luna et sa petite bande ». Le mari de Babeth s’énerve : « Ça suffit ! Arrêtez avec ces allusions ! Ça n’a rien à voir ! ». Elle dit : « Ce ne sont pas les miennes ! Et au fait, quand je vous ai vu l’autre jour, vous étiez bien en compagnie de la suspecte ? ». Patrick reconnaît que oui : « Mais c’était un pure hasard ». Le Capitaine Seynac balance : « Ah d’accord. Vous c’est un hasard et moi c’est une machination ? ». Il poursuit : « Donc vous enquêtez à charge ». Elle tente de lui faire comprendre : « Mais rassurez-vous, je suis au service de la justice. Pas du Crédit Provençal ». Patrick révèle : « Je connais ce genre de pressions. Je voulais vous prévenir que je vais suivre ça de très près ! ». Le Capitaine Seynac ne se démonte pas : « J’imagine que ce n’est pas une menace ? ». Le Commandant Nebout indique : « Un avertissement. Vous êtes dans mon commissariat et rien ne se fera malgré moi. Vous pouvez disposer. Merci ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)