Blanche questionne Ariane pour découvrir le SECRET d’Eric !

05 juillet 2019 23:49

Au commissariat, Blanche engage la conversation avec Ariane : « Vous vous rappelez de ce que vous m’avez dit il y a deux semaines ? ». Elle réplique : « Alors, qu’est-ce que j’ai dit ? Que les jeans trop serrés ça me faisait parfois le cul plat ? ». La mère de Noé dit : « Que le Capitaine Norman avait deux enfants, bientôt quatre parce que sa femme attendait des jumeaux ». La policière lance : « Oui mais ça c’était une blague en fait ! ». La prof de français demande : « Mais ça pourrait pas être vrai ? Il ne pourrait pas être père ? ».

Ariane donne son avis : « Bah je sais pas. Une capote peut toujours péter mais bon ». Blanche lâche : « Ou alors une femme peut oublier de prendre la pilule ou décider de l’arrêter avec son partenaire ». La policière balance : « Oui enfin si Eric était père je pense que tout le monde le saurait ici ! ». La mère de Noé tente de lui faire comprendre : « Sauf s’il ne voulait pas que ça se sache ». Ariane explique : « Ce n’est pas un truc qui se cache ça. Et puis surtout à moi. J’ai habité chez lui pendant vachement longtemps donc je l’aurais vu ». Blanche se montre curieuse : « Et il s’absentait jamais pour passer un coup de fil ? ». Elle répond : « Comme tout le monde ». La prof de français poursuit : « Et il ne partait pas de temps en temps tout un week-end ? ». La policière indique : « Comme tout le monde ». Blanche est surprise : « Et vous ne vous êtes jamais posé de questions ? ». Ariane reconnaît : « Si, comme tout le monde ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)