L’un des personnages va bientôt faire appel à la GPA

17 janvier 2019 16:18

En 2019, outre le handicap, qui sera a priori traité à travers le personnage de Luna, Plus belle la vie proposera au public une intrigue sur un sujet de société dont on parle de plus en plus : la gestation pour autrui (GPA).

« On a écrit l’histoire, il faut qu’on la réécrive parce qu’il y a encore du travail, c’est un sujet compliqué, mais il y a l’un de nos personnages qui va faire appel à la GPA », a annoncé Sébastien Charbit, producteur de la série, lors du Debrief de Plus belle la vie organisé par Télé-Loisirs et diffusé ce mercredi 16 janvier 2019 sur les réseaux sociaux. « C’est un sujet d’actualité, qui est compliqué mais, pour raconter une histoire, on a le temps, donc on va prendre le temps de développer ça. Et ce n’est pas un guest qui viendra, c’est un de nos récurrents autour duquel on travaille » a expliqué le producteur.

Il faudra en revanche patienter un peu pour savoir quel protagoniste a été choisi pour porter cette histoire. « C’est le moment où je ne voudrais pas faire une fausse promesse si jamais on doit changer quelque chose », a ajouté Sébastien Charbit.

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)