Anémone et Philippe Duchêne mettent au point leur mariage

 

Anémone et Philippe Duchêne mettent au point leur mariage

30 / 05 / 2018

Alors qu’elle dîne au restaurant avec son futur mari, Anémone lui fait part de son envie de revenir sur la clause numéro 2 : « Le conjoint, qui est le seul propriétaire du logement familial, ne peut en disposer sans l’accord de l’autre époux. Moi ça me semble contradictoire avec la notion de séparation de biens ». Philippe Duchêne réplique : « Absolument pas. Si nous vivons dans un logement qui t’appartient, tu en resteras propriétaire ». Elle le coupe : « Et si je décide de le vendre je ne peux pas le faire sans ton autorisation ». Il indique : « La même chose pour moi ».

 

La mère de Jeanne tente de lui faire comprendre : « Pour toi comme pour moi ça me dérange ». Dans ce cas, l’homme lui propose de la supprimer. Elle est ravie. Philippe Duchêne poursuit : « A condition que tu baisses tes prétentions dans l’article 8 à propos de la jouissance des résidences acquises avant le mariage à l’étranger ». Elle rigole : « Bien joué ! Mais mon avocat m’a vivement déconseillé de négocier sur cette clause ». Philippe Duchêne comprend qu’elle a un avocat puissant voilà pourquoi elle ne lâche rien. Il lui confie qu’il l’adore mais que ce n’est pas pour autant qu’il va céder à tous ses caprices.

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin