Patrick provoque Abdel en lui disant qu'il reverra son père pour sa mort !

 

Patrick provoque Abdel en lui disant qu’il reverra son père pour sa mort !

06 / 04 / 2018

Au commissariat, Abdel demande à Patrick de le laisser raccompagner son client sans faire d’histoire. Le Commandant Nebout balance : « Vous ne pourrez pas vous cacher éternellement derrière votre robe d’avocat. Un jour vous sortirez d’ici avec les menottes et tout le monde verra votre vrai visage ». Le fils de Karim est agacé : « Ça ne va pas de me parler comme ça ». Le mari de Babeth poursuit : « Vous prendrez un aller simple pour les Baumettes. Vous rentrerez par la grande porte. Exactement comme votre père. Et là, vous crèverez en taule et personne ne viendra vous pleurer ».

 

Abdel lui ordonne : « Ne parlez pas de mon père ! ». Patrick ne l’écoute pas : « Comment ça se passe votre droit de visite ? Il ne vous manque pas trop votre papa ? Remarque, si vous le rejoignez, vous pourrez lui tenir la main quand il crèvera ! ». L’avocat s’emporte violemment : « C’est toi qui va crever » et le frappe : « Espèce d’enculé ». Eric Norman intervient pour les séparer. Abdel est toutefois relâché et peut raccompagner Catano Liberati…

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin