Rochat se montre radin avec les colocs !

 

Rochat se montre radin avec les colocs !

07 / 03 / 2018

A la coloc, Rochat fait remet un chèque aux locataires pour qu’ils puissent acheter un nouveau chauffe-eau. Sabrina demande : « Vous avez changé d’avis ? ». Le proviseur du Lycée Vincent Scotto répond : « Disons que j’ai entendu votre colère. Et surtout j’ai reçu le pré-devis du plombier. Vu le prix de son intervention, autant changer d’appareil tout de suite ». En se tournant vers Elias, il indique : « Si vous acceptez toujours de vous en occuper, bien sûr ». Le mari de Barbara accepte de le faire, gratuitement. L’oncle de César est ravi : « Tout est bien, qui finit bien ».

 

Le réfugié syrien est choqué en ouvrant l’enveloppe car il découvre qu’il manque de l’argent : « Il n’y a que 300 euros ». Rochat explique : « Sur internet, j’ai vu des choses très bien à ce prix-là sur des sites d’occasion. Réutiliser d’anciens modèles, c’est du recyclage, c’est écologique ». Sabrina est agacée : « Sauf que c’est déjà ce que vous nous avez dit il y a un an et demi et on a bien vu le résultat. Ça n’a jamais fonctionné ». Rochat ne cède pas : « Qu’est-ce que vous me demandez là ? De souscrire un emprunt pour vous offrir un cumulus en or massif ? ». La serveuse du Bar du Mistral lui suggère tout simplement de faire son job de proprio de l’appartement. Le proviseur du Lycée Vincent Scotto annonce qu’en ce moment il n’a pas d’argent et pas d’économies. Elias décide de se débrouiller avec les 300 euros. Il a une idée. Rochat trouve qu’il est raisonnable.

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin