Jérôme Bertin : « Patrick ne peut pas avoir comme gendres Kévin et Boher »

25 septembre 2019 06:13

Malgré l’effondrement du Gymnase Marcel Pagnol, le prime Révélations de Plus belle la vie diffusé ce mardi 24 septembre 2019 à 21h05 sur France 3 a vu le rapprochement de deux habitants du Mistral : Léa et Jean-Paul. Pour Télé-Loisirs, Jérôme Bertin, qui campe le Commandant Nebout, a évoqué cette relation qui pourrait devenir particulièrement difficile à gérer pour lui.

Lors d’une interview réalisée au Festival de la Fiction TV de La Rochelle, il a expliqué : « Nebout ne sait pas ce qu’il s’est passé sous terre entre Léa et Boher. En revanche, ça va donner lieu à des scènes de comédie. Parce qu’il est tout sauf con et il va se poser des questions. En même temps, il connaît l’orientation sexuelle de sa fille et ne peut donc pas imaginer quoi que ce soit. Toutefois, quelque chose le titille ».

Il a ajouté avec humour : « Patrick ne peut quand même pas avoir comme gendre Kévin et Boher, qui sont flics, sinon, on refait le commissariat chez les Nebout. Nebout est très tolérant mais il est aussi un peu coincé, voire parfois un peu raide. Il a déjà beaucoup à faire entre ses hippies de beaux-parents, la maladie d’Alzheimer de son beau-père, sa femme et son fort caractère. S’il fallait ajouter à cela une situation comme celle-ci, à un moment, Nebout pourrait péter un câble. Une situation qui pourrait beaucoup m’amuser ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)