Sabrina se confie à Nathan sur César : « J’ai vraiment cru que c’était le bon moi »

19 septembre 2019 02:51

Alors qu’il est sur le canapé à la coloc, Nathan engage la conversation avec Sabrina : « En tout cas tu sais que je suis là pendant deux heures encore si t’as besoin d’une épaule. Après j’ai cours ». Elle confie : « J’ai vraiment cru que César c’était le bon moi ». Le prof d’anglais essaie de lui remonter le moral : « Dis-toi qu’il ne te méritait pas ». La jeune femme est déprimée : « Tu parles ! Plutôt que j’étais pas assez bien pour lui, oui ». Nathan lâche : « Comment tu veux qu’il pense ça après tout ce que t’as fait pour lui ? ».

Sabrina lui rappelle : « Ça ne l’a pas empêché de prendre un avion pour l’autre bout du monde et de ne pas m’emporter dans sa valise ». Le prof d’anglais tente de lui faire comprendre : « Oui mais ça c’est parce que t’avais raison tout à l’heure. C’est juste un connard ». La jeune femme annonce : « Mais même pas. En vrai ça peut être quelqu’un de bien, de drôle, d’intelligent, de touchant même ». Nathan balance : « Oui enfin la plupart du temps ça reste quand même relativement un enfoiré majuscule ! J’en sais quelque chose. Je l’ai eu comme élève ». Sabrina demande : « Ta proposition tient toujours ? ». Il la questionne : « Tu veux un câlin ? ». Elle confirme et vient dans ses bras…

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)