Max insiste fermement auprès d’Estelle sur ses nouvelles responsabilités au sein de la Blanchisserie !

12 septembre 2019 18:29

Alors qu’Estelle arrive à la blanchisserie, Max lui hurle dessus : « C’est à cette heure-ci que t’arrives toi ? Quand on tient un commerce, on respecte les horaires ! C’est la base ! ». Elle s’excuse : « J’ai dû mal comprendre. J’ai cru que je devais faire la soirée ». Il lance : « Bah t’es plus la patronne ici ! Il va falloir que tu te mettes ça dans le crâne et si ça rentre pas, je vais demander à Shine de te l’expliquer ». La jeune femme lui promet qu’elle va faire attention. A cet instant elle reçoit un SMS d’Eric : « Je suis en face. Je dois te voir tout de suite ».

Max l’invite à sourire un peu : « Parce que tu plombes sérieusement l’ambiance avec ta gueule d’enterrement ! ». La compagne de Francesco lâche : « Je plombe peut-être l’ambiance mais moi j’ai pas peur quand il faut aller chercher la came, ok ? Ouais, sans moi tu serais bien dans la merde ! Alors tu sais quoi ? Je suis peut-être plus la patronne, très bien ! Mais je suis pas ton esclave non plus ! ». Le dealer essaie de la calmer : « Ok. On va pas s’engueuler ? Donc tu viens ici, à l’heure et tu fais des sourires aux clients. Et moi je te donne 2% des ventes ». Comme elle constate que le Capitaine Norman est sur le point de partir du Bar du Mistral, Estelle supplie Max de rester encore 15 minutes à la blanchisserie en lui faisant croire qu’elle doit aller à la pharmacie. Il balance : « T’es sérieuse ? Qu’est-ce que je viens de te dire à propos des horaires ? ». L’esthéticienne termine : « Oui mais les problèmes de filles ça peut pas attendre. Merci ! ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)