Samia a peur de trahir ses origines !

11 septembre 2019 08:33

Le matin, Samia fait part de son inquiétude à Hadrien : « Je me demande si j’ai bien fait de mettre Lucie dans cette école ». Il demande : « C’est encore à cause de ton ex que tu culpabilises ? ». Elle répond : « Non mais c’est vraiment une école de bourges. Je mettais pas rendue compte que c’était à ce point quand je l’ai visitée ». Son compagnon lance : « Qu’est-ce que t’as contre les bourges ? ». La créatrice de l’application dit : « Tout, tu le sais bien.  Non mais si j’étais devenue une conne de nouvelle riche. En tout cas c’est ce que je pensais de ceux qui mettaient leurs enfants dans le privé ».

Le député / avocat cherche à savoir : « Et qu’est-ce que t’entends par conne de nouvelle riche ? ». L’ex-femme de Jean-Paul explique : « C’est quelqu’un qui vit dans sa bulle et qui est complètement déconnecté de la société ». Il lui rappelle : « Et toi tu viens des quartiers. T’as été flic pendant des années. Et là aujourd’hui t’es en train de développer une application qui sauve des milliers de femmes. Je peux te garantir que t’es pas déconnectée de la société. Et puis la société c’est tout le monde : les riches, les pauvres, le SDF au coin de la rue. Et en ce qui concerne l’école de Lucie, tu veux juste la protéger. Si elle n’avait pas connu ces problèmes de harcèlement, tu l’aurais laissée dans le public ? ». Samia confirme : « Evidemment. Je flippe juste de devenir comme ceux sur qui je crachais et qui avaient peur de moi quand je vivais dans les quartiers ». Hadrien tente de lui faire comprendre : « Si tu te poses ces questions, ça risque pas d’arriver. J’en suis sûr ». Elle termine : « J’espère ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)