Coralie Audret (Coralie): « Je n’ai pas d’inquiétude vis-à-vis des fans »

11 septembre 2019 20:17

Trois mois après le départ de Sara Mortensen de Plus belle la vie en raison d’une incompatibilité d’emploi du temps avec ses autres projets, une nouvelle comédienne a pris le relais depuis ce mercredi 11 septembre 2019 dans le même rôle, celui de Coralie, la redoutable prof de maths surnommée « Terminator » par ses élèves. Il s’agit de Coralie Audret, que les téléspectateurs ont pu découvrir dans des séries telles que Fais pas ci, fais pas ça, Alice Nevers ou Profilage. La jeune femme a également mené des projets au théâtre comme au cinéma. puremedias.com a pu l’interroger sur son arrivée dans la série. Voici un extrait de son interview.

Quand avez-vous su que vous étiez retenue pour jouer dans Plus belle la vie ?

« Début juillet. J’étais au festival d’Avignon à ce moment-là. J’ai commencé à tourner fin juillet ».

Qu’est-ce-qui vous a convaincu de rejoindre la série ?

« J’ai trouvé le rôle formidable, avec beaucoup de couleurs différentes, que ce soit au lycée avec la professeur sévère et ambitieuse avec ses élèves, mais aussi la femme dans le privé, qui est tellement différente. C’est un rôle très riche ».

Vous arrivez dans le feuilleton dans un contexte particulier, puisque vous remplacez Sara Mortensen, dont le départ a fait réagir de nombreux fans. Est-ce-que cela vous a fait hésiter ?

« Il se trouve que Sara est une amie de longue date, une comédienne que j’admire beaucoup donc au contraire, c’est quelque chose qui a joué pour. Et Delphine Rollin, qui joue le rôle de Delphine, un personnage qui n’apprécie pas Coralie dans la série, est une amie d’avant également ».

Quelle a été votre première scène ?

« Une scène pour le prime (qui sera diffusé le 24 septembre prochain sur France 3, ndlr) et je suis ensuite arrivée sur la quotidienne ».

Est-ce la première fois que vous jouez pour un feuilleton quotidien ?

« Oui. C’est une vraie aventure d’avoir un même personnage tous les jours, de le voir évoluer. C’est un autre exercice mais c’est très excitant ».

Avez-vous demandé conseil à Jérôme Bertin, qui a vécu la même situation que vous lorsqu’il a succédé à Franck Sémonin dans le rôle de Patrick Nebout en 2013 ?

« Non, malheureusement je ne l’ai pas rencontré. On n’a pas de scènes ensemble, mais d’autres comédiens de la série m’en ont parlé. J’ai beaucoup demandé conseil autour de moi ».

France 3 a mis en ligne il y a quelques jours une de vos premières scènes en avant-première, qui n’a pas manqué d’être commentée par les fidèles de Plus belle la vie, avec des réactions parfois négatives. Suivez-vous tout cela de près ou essayez-vous de prendre du recul ?

(Rires) « Les deux à la fois. Je suis détachée dans le sens où je sais qu’il s’agit de réactions à chaud, dans l’émotion. Leur réaction n’est pas objective, c’est totalement subjectif donc je ne peux pas me sentir atteinte par ça. Au fond, ils ne parlent ni de moi, ni de Sara. Ils parlent d’eux et de leur attachement à la série et à la manière dont ils voient les choses. Cela ne doit pas nous atteindre au premier degré. Je savais que ce ne serait pas une évidence. Je fais confiance au temps, aux histoires qu’ils vont voir se dérouler devant eux et puis ça va se faire tranquillement. Je n’ai pas d’inquiétudes là-dessus. J’ai déjà rencontré quelques fans lors des tournages à l’extérieur. Ils ont été adorables et accueillants ».

Regardiez-vous Plus belle la vie avant de rejoindre le casting ?

« J’ai regardé il y a quelques années en arrière, pas du tout en pensant jouer un jour dedans, mais comme je jouais beaucoup au théâtre, ce n’était pas les bons horaires. Mais je me suis intéressée à ce qui est arrivé à la famille Bommel pour créer cet univers, ce vécu des personnages entre eux ».

Avez-vous eu des échanges privilégiés avec les autres comédiens qui incarnent les membres de votre famille ?

« Oui. J’en ai rencontré certains lors des essais, puis on s’est retrouvé pour une lecture. On s’est ensuite beaucoup vu sur le tournage. Ils ont été merveilleux avec moi et m’ont accueilli à bras ouverts. Ils m’ont immédiatement accepté dans la famille Bommel, ça a été super. Je remercie mes partenaires Jules, Enola et David ».

Le personnage de Coralie va-t-il évoluer sous votre impulsion ?

« Forcément. Sara et moi avons des personnalités assez fortes, mais différentes. Les événements qui vont se dérouler dans le prochain prime vont bouleverser la vie des personnages donc ils vont forcément prendre des chemins auxquels eux-mêmes ne s’attendaient pas avant ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)