Francesco se fait de plus en plus de soucis pour Estelle

10 septembre 2019 07:53

Au parloir, Francesco essaie de raisonner Estelle : « C’est complètement dingue ! Tu peux pas faire ça ! ». Elle réplique : « Si tout se passe bien, je vais récupérer l’arme, le flingue avec tes empreintes dessus ». Il lance : « Et tu vas te trimballer avec un kilo de coke ? ». L’esthéticienne demande : « Et alors ? T’as peur de quoi ? Que je garde tout ? Je quitte la France et je deviens la nouvelle baronne de la drogue. Et ensuite je viens te faire évader en hélicoptère. Ça te va ? ». L’Italien est inquiet : « T’es complètement en train de péter les plombs ! Vraiment ! Tu te rends même plus compte de ce que tu fais là ! ».

Elle craque : « Tu sais quoi ? J’en peux plus en fait ! J’ai tout le temps peur qu’ils s’en prennent à Johanna, à moi, à Victoire. J’ai vraiment l’impression que je dois reprendre les choses en main ». Francesco tente de lui faire comprendre : « Et si Pavel décide de se venger de Max ? S’il s’en prend à toi à sa place ? ». Estelle confie : « Tu sais quoi ? Je préfère ça que mourir à petit feu ». L’Italien pense que même si elle trouve le flingue, il ne sortira pas de prison. Elle est persuadée du contraire : « Mais bien-sûr que si ! Ça change tout ! On n’aura plus cette épée de Damoclès sur la tête et on pourra se battre ». Son compagnon lui rappelle : « Ils m’ont vu dealer de la coke. Ils ont retrouvé Alexis dans ma chambre ». L’esthéticienne donne son avis : « Et alors ? Y’a rien qui pourra prouver que c’est toi qui lui a tiré dessus ». Francesco balance : « Je préfère rester 20 ans ici plutôt que tu te fasses tuer ! S’il te plaît, écoute-moi ». Elle refuse : « Non, toi écoute-moi. Fais-moi confiance. S’il te plaît ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)