Johanna révèle à Abdel qu’en prenant des risques elle se sent vivre !

09 septembre 2019 03:23

Johanna remercie Abdel de lui avoir prêté son bureau pour travailler : « Je t’avoue que c’est mieux que de bosser au Celeste ». Il réplique : « Bah je t’en prie. T’as l’air d’aller mieux. Ça fait plaisir ». Elle lance : « Bah c’est grâce à toi hein. C’est bizarre, lundi j’ai vraiment cru que cette tarée allait me tuer et là je me sens revivre ». L’avocat tente de lui faire comprendre : « Oui, en même temps, les changements d’humeur ça arrive souvent quand on a eu peur comme ça là ». La fille de Blanche confie : « Oui ou j’avais peut-être besoin de sortir un peu de mon quotidien aussi et de vivre un peu d’aventure quoi ».

Le fils de Karim demande : « Parce que quoi, dans ta vie de tous les jours, tu t’emmerdes ? ». Elle confirme : « Bah franchement ? A un point que t’as même pas idée ! J’adore mon travail mais ça va te sembler con. J’ai du mal à vivre sans amour ». Abdel est étonné : « Bah qu’est-ce que tu racontes, une fille comme toi ? Tu vas me faire croire que ta vie sentimentale c’est un désert ? ». Johanna révèle : « Bah y’a des oasis de temps en temps mais ça dure une nuit ou deux, pas plus ». L’avocat reconnaît : « Oui c’est vrai qu’en même temps trouver la bonne personne c’est toujours un gros challenge ». La fille de Blanche avoue : « J’ai vraiment cru que j’allais y arriver avec mon mari et puis la vie vous réserve parfois des surprises ». A cet instant il reçoit un SMS d’Alison : « Il faut que je te laisse. Tu restes dans le bureau pour bosser tant que tu veux. A plus tard ». Elle termine : « A plus tard ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)