Jean-Paul accepte d’organiser les retrouvailles d’Alison et Mathias à une condition !

09 septembre 2019 03:20

A l’heure du petit-déjeuner, Jean-Paul engage la conversation avec Mathias : « Alors tu vas faire quoi ? Tu vas reprendre ta cavale ? ». Il réplique : « Alison avec Abdel pardon mais ça passe pas ! ». Le Lieutenant Boher tente de lui faire comprendre : « Elle a fait son choix alors tu laisses tomber, ok ? ». Le jeune homme lance : « Elle a rien choisi ! Il lui a menti ! ». L’ex-mari de Lucie dit : « C’était pour la protéger ». Mathias donne son avis : « Non ! C’était pour me la voler ! Toi t’as de la merde dans les yeux parce que tu le considères comme un fils mais Abdel c’est un fils de pute ! Il n’a pas hésité à me balancer aux flics pour me séparer d’Alison ! ».

Jean-Paul lui rappelle : « C’est le mec qui t’a envoyé en Algérie pour sauver ton cul et pour te soigner quand t’a sauté sur la mine ! ». Le jeune homme confie : « A condition que je quitte Alison. Soit je quittais Alison et il m’aidait à me soigner, soit je perdais ma jambe. La seule chose que je veux, c’est qu’elle sache la vérité ». Le Lieutenant Boher demande : « Mais tu crois qu’elle va retomber dans tes bras ? ». Mathias dit : « En tout cas, elle sera libre de choisir ». Le père de Lucie a une idée : « Bon écoute, je vais la faire venir. Ça t’évitera de te faire griller. Par contre, une chose : quand elle aura fait son choix, avec ou sans elle, tu disparais ». Le jeune homme jure : « T’entendras plus jamais parler de moi ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)