Angèle déconseille à Tom d’intervenir pour le bien d’Eddy !

04 septembre 2019 00:44

Dans les couloirs du Lycée Vincent Scotto, Tom engage la conversation avec Angèle : « Je peux te parler deux secondes ? C’est à propos d’Eddy. Tu savais que son père le frappait ? ». Elle réplique : « D’où tu sors ça toi d’accord ? ». Il confie : « J’ai vu un échange hier après les cours. Et il s’est mangé une droite. Et c’est clair que c’était pas la première fois ». L’adolescente cherche à savoir : « Attends, tu les as vus où là ? Je comprends pas ». Le fils de Jérôme révèle : « Je l’ai suivi après les cours parce que je devais lui parler d’un truc. Bref, on s’en fout. Le plus important c’est de l’aider ».

Angèle lance : « T’as suivi Eddy et pour lui parler de quoi ? ». Il invente un truc : « Pour lui parler du waterpolo tu pourrais pas comprendre ». L’adolescente s’énerve : « Mêle toi de ton cul, ok ? On peut rien faire pour Eddy et son père. S’en mêler ça risque juste d’aggraver les choses ». Le demi-frère de Kévin est surpris par sa réaction : « Attends, ton mec se fait frapper et toi tu fais rien ? ». Elle se justifie : « Je veux pas lui créer plus de problèmes. C’est tout ». Tom annonce : « Moi je vais pas le laisser tomber ». Angèle l’interroge : « Tu le kiff, c’est ça ? ». Il dit : « J’ai compris que vous étiez en couple. Je pense qu’on l’a tous compris dans le lycée. Et du coup j’ai fait une croix dessus. Mais ça m’empêche pas de vouloir l’aider ». Elle termine : « Si tu veux l’aider, tu lui fous la paix ! ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)