Eric suspecte Victoire du vol de médicaments à l’hôpital !

03 septembre 2019 18:31

Au commissariat, Eric lance à Victoire : « Vous êtes au courant pour le vol de médicaments à la pharmacie de l’hôpital ? ». Elle confirme : « Evidemment. Comme tout le personnel ». Il demande : « Ça vous inspire quoi ? ». La femme de Sacha répond : « Rien de spécial. Pourquoi ? ». Le Capitaine Norman lâche : « Des médicaments disparaissent une semaine après votre arrivée… Moi je trouve ça troublant comme coïncidence ». Elle l’interroge : « Vous pensez vraiment que je vais prendre le risque de foutre en l’air ma nouvelle vie ? Et tout ça pour quoi ? ».

Eric suppose : « Pour arrondir vos fins de mois peut-être ». Victoire s’énerve : « Mais oui bien-sûr ! Et puis si y’a un casse à Marseille, ne cherchez plus la coupable ! Pardon, mais c’est tellement ridicule ! Ça s’est passé quand ce vol de médicaments ? Vous connaissez l’horaire ? ». Le policier explique : « Un inventaire a eu lieu à 18h00. Tout était normal. Une heure après, une infirmière a constaté qu’il manquait des boîtes ». Elle annonce : « Alors désolée Monsieur mais moi j’ai un alibi. Entre 18 et 19 heures j’étais de garde aux urgences. Une bonne vingtaine de personnes peut en témoigner. Dont l’infirmière Nebout, la femme de votre patron. Même qu’on s’est engueulées ! ». Abdel arrive : « Il faut que je vous parle ». Eric s’énerve : « C’est pas un moulin ici ! Qui vous a permis d’entrée ? ». L’avocat insiste : « C’est très urgent ». Le Capitaine Norman laisse partir Victoire : « Vous pouvez y aller. Par contre vous vous tenez à disposition de la police ». Elle termine : « Avec plaisir ». Le fils de Karim dit ensuite à Eric qu’il a des infos sur Pavel…

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)