Jérôme accepte l’homosexualité de Tom : « Je t’aime et je veux être là pour toi »

29 août 2019 21:27

Alors qu’il rentre à l’appartement Belesta, Jérôme constate que Tom ne va pas très bien : « Qu’est-ce qui y’a ? T’as pas eu les profs que tu voulais ? ». Il réplique : « C’est pas ça. J’en ai rien à foutre de mes profs ! ». Son père demande : « Mais dis-moi alors ? Vas-y, raconte. J’ai envie de tout comprendre ». L’adolescent dit : « Non. Je pense pas ». Le mari de Laetitia suppose : « Ça a un rapport avec un autre garçon ? ». Le demi-frère de Kévin confirme : « Voilà ». Jérôme annonce : « C’est vrai que j’ai eu du mal au début mais t’es mon fils ».

Tom lâche : « Ça veut dire que tu m’aimes malgré ma maladie honteuse, c’est ça ? ». Son père jure : « Qu’est-ce que tu racontes ? J’ai jamais pensé que c’était une maladie honteuse ». L’adolescent s’excuse : « Pardon. C’est pas ce que je voulais dire. Mais, avoue que c’est pas exactement ce que t’espérais non plus ». Jérôme explique : « Le seul truc que j’espère c’est que tu sois heureux moi. C’est juste que c’est nouveau pour moi. Il faut que je m’adapte ». Tom le questionne : « Et ça, c’est pas trop dur ? ». Son père indique : « Non, ça va. T’es mon fils d’accord. Je t’aime et je veux être là pour toi moi. Tu comprends ? ». Tom termine : « C’est vachement cool d’avoir un père comme toi ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)