César oblige Sabrina à accepter son mode de vie !

29 août 2019 21:28

A la villa, Sabrina lance à César : « Ça a l’air d’aller mieux. Je suis contente ». A cet instant, il reçoit un message et doit filer bosser. La jeune femme demande : « Maintenant là ? Et on se voit quand ? ». Le neveu de Rochat lâche : « Pourquoi ? T’as un planning chargé ? Tu vois d’autres mecs ? ». Elle est surprise : « Pourquoi tu m’agresses là ? ». Il dit : « Non rien. Il faut vraiment que j’y aille là. Tu peux sortir du lit s’il te plaît ». La serveuse du Bar du Mistral s’habille. César annonce : « Je peux mercredi soir si tu veux ». Elle a une idée : « On se fait un resto ? Après j’ai envie d’aller danser ».

Le DRH de GTS n’est pas motivé : « Je préfère qu’on se voie ici. Tu peux me rendre un service ? Passer à la blanchisserie pour prendre ma came. T’inquiètes pas c’est safe. T’en prends pour 5 grammes ». Sabrina demande : « Attends, la blanchisserie c’est carrément devenu un point de vente de drogue ? ». César révèle : « Non, non. C’est juste que je connais le patron qui bosse avec ta coloc et il me dépanne. C’est tout ». La jeune femme balance : « Bah tu lui diras de passer ». Il lui rappelle : « Je croyais qu’on avait décidé de partager des choses tous les deux ». Sabrina refuse la drogue : « Pas ça ». César la prévient : « Si t’aimes pas mon mode de vie, ça sert à rien qu’on se revoit ! Alors ? ». Elle récupère les billets et accepte d’aller lui récupérer la marchandise…

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)