Abdel est obligé de travailler pour Shine et Max !

23 août 2019 06:54

Alors qu’elle s’introduit au cabinet avec Max, Shine lance : « Tu m’avais pas dit qu’il était canon comme ça le fils Fedala ». Ce dernier demande : « Qu’est-ce que vous faites là ? ». Max confie : « Quand j’ai dit à Shine que je t’avais croisé tout à l’heure, elle était jalouse ». La jeune femme confirme : « C’est pas tous les jours qu’on a l’occasion de rencontrer une pointure comme toi ». Le fils de Karim suppose : « J’imagine que vous n’êtes pas venus ici pour qu’on se fasse des politesses. Alors ? ». Shine révèle : « On a besoin de tes services ».

Abdel lâche : « D’accord ! Donc vous pensez vraiment que je vais travailler pour vous ? Après ce que vous avez fait à ma famille ». La jeune femme tente de le raisonner : « Oh ça va, tu vas pas pleurer pour l’orteil d’Elsa ». Max se justifie : « On ne fait qu’exécuter les ordres mais on n’a rien contre toi tu sais. Ni contre ta famille. Ton père est un homme d’honneur. On est sûr que t’es pareil. Dans notre business, on brasse beaucoup d’argent ». Shine explique : « Que du cash. Et nous, on sait pas quoi en fait ». L’avocat comprend qu’ils veulent qu’il blanchisse leur fric. Max indique : « Disons qu’on veut que tu nous aide à le placer, intelligemment ». Le fils de Karim ordonne aux deux dealers de se casser. Max le menace : « Je te conseille d’accepter sinon je ne vais pas être content. Et Pavel non plus ». Shine confirme : « T’as pas le choix en fait ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)