Victoire récupère ses papiers mais aussi ses problèmes du passé !

22 août 2019 12:16

Carole Leconte remet ses papiers à Victoire : « Voilà. A partir d’aujourd’hui, vous récuperez votre véritable identité. Victoire Lissajoux. L’enquête sur la mort du Commandant Ferri est à présent terminée. Aucune charge ne pèse sur vous ». La femme de Sacha demande : « Et l’enquête sur ses agissements ? ». La substitut du procureur confie : « La justice n’a été saisie d’aucune plainte. C’est une enquête interne à la DGSI ». Victoire est surprise : « Ah oui ok ! Donc rien va changer en fait ? Y’aura toujours des agents comme Ferri pour se croire au-dessus des lois ! ».

Carole Leconte l’interroge : « Parlons plutôt de vous. Quels sont vos projets ? ». La femme de Sacha est agacée : « Je suis obligée de vous répondre ? ». La substitut du procureur confirme : « En fait, oui. Avec votre identité, vous récupérez également votre passé. Et Victoire Lissajoux était liée à des écolos plutôt radicaux. Récemment vous avez été assez proche de Ian Moss il me semble, non ? La DGSI a décidé de vous ficher S ». La femme de Sacha lance : « Sympa le cadeau de départ ! J’ai intérêt à me tenir à carreau quoi ? ». Carole Leconte reconnaît : « En effet. Alors, vos projets ? ». Victoire explique : « J’ai l’intention de devenir une épouse modèle et de terminer mon internat de médecine. Ça vous va ? ». La substitut du procureur annonce : « Je vais noter ça dans votre dossier. Encore une chose, vous allez devoir pointer au commissariat du Mistral chaque semaine pendant un an ». La femme de Sacha lâche : « Non mais je rêve ! Vous avez peur de quoi ? Que je fasse sauter le Port autonome sur un coup de tête ? ». Carole Leconte termine : « Disons qu’on préfère garder le contact ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)