INDISCRÉTION : GROSSE DÉCEPTION : Sabrina découvre que César l’utilise !

17 août 2019 18:57

Il y a peu, on découvrait que César se droguait pour oublier Emma (qui a épousé Baptiste) et pour booster sa créativité chez GTS. Dans les prochains jours, Sabrina va retrouver le neveu devant l’entrée du studio d’Emma et Baptiste. Touchée par son désarroi, elle va lui proposer un remède contre la gueule de bois. Alors que Thérèse va mettre en garde la serveuse du Bar du Mistral en lui expliquant que le neveu de Rochat n’est pas quelqu’un de bien et qu’il la manipulera voilà qu’elle tombera quand même amoureuse de lui.

Sabrina va s’amouracher de lui et tâchera de lui faire oublier Emma. César l’emmènera à sa villa et lui sortira le grand jeu. En apprenant leur liaison, Nathan mettra en garde Sabrina contre le DRH de GTS. Cette dernière aura vraiment des sentiments pour lui alors que de son côté il l’utilisera… Estelle, prise dans un trafic de drogue avec Francesco (sous la pression de deux dealers, Shine et Max, qui bossent pour Pavel, le grand chef) sera mal de voir Sabrina entrer dans la blanchisserie (l’ancien salon Belles du Mistral qui aura changé d’activité) pour acheter de la drogue. L’esthéticienne discutera avec la serveuse du Bar du Mistral, qui est également sa coloc, pour lui expliquer qu’elle est prise au piège dans une sale affaire. Sabina se rebiffera quand elle comprendra que César l’utilise simplement pour qu’elle récupère la drogue à sa place…

Par la suite, le neveu de Rochat se réconciliera avec la serveuse du Bar du Mistral et s’affichera avec elle devant Emma…

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)