Voici comment va se passer le retour de Barbara à la coloc !

14 août 2019 21:57

Alors que Barbara rentre à la coloc, Sabrina engage le dialogue : « Et sinon, la maison, c’était cool ? ». Elle réplique : « Oui. Très ». Nathan dit : « J’espère que vous avez pris des photos ». La fille de Léo lance : « De la bassine dans laquelle je gerbais ? ». Estelle constate qu’elle est énervée : « Voilà, ça c’est fait ». Barbara lâche : « Non mais excuse-moi mais en même temps, c’est leurs questions qui sont chelou ! Pourquoi vous ne me parlez pas normalement tous ? ». Sabrina confie : « Parce qu’on a peur de dire un truc qu’il faut pas ».

La fille de Léo est agacée : « Donc tout le monde me pose des questions débiles ! ». Le prof d’anglais essaie de dédramatiser la situation : « Ça va, ça pourrait être pire. Elle pourrait être à cran ». Sabrina rigole : « Pardon ». Barbara reconnaît : « En même temps, vous avez raison. C’est clair qu’il faut que je me détende. C’est vrai ». Francesco indique : « Nous tous, je crois ». La fille de Léo demande : « Du coup on fait quoi ? On s’ouvre une bouteille de champagne ? Oh la la, je déconne ! Vous savez, à une époque, on appelait ça de l’humour ». Nathan donne son avis : « Pardon mais je préférais quand tu buvais ». Estelle l’arrête : « C’est complètement con là ! ». Il s’excuse : « Pardon, c’était de l’humour ». L’Italien a une idée : « Je propose un truc. On laisse Barbara reprendre ses marques et nous on va lui préparer un bon déjeuner. Ça vous dit ? ». Sabrina est totalement partante : « Je dis que même si on le rate, ça sera pas pire que maintenant ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)