L’agitation anti-Crédit Provençal de Sacha et Luna continue d’être suivie !

14 août 2019 17:26

A l’appartement Malkavian, Sacha et Luna enregistrent une nouvelle vidéo. Le journaliste lance face à la caméra : « Aujourd’hui, le 16 août, vous avez été des centaines de milliers à liker nos vidéos. 70 000 personnes d’entre vous ont même signé la pétition pour la libération de Mirta. Alors merci beaucoup. On ne pensait pas que nos vidéos deviendraient virales en aussi peu de temps ». La fille de Mirta prend la parole : « Ça fait chaud au cœur. Je peux vous le dire. Et c’est important de continuer à leur mettre la pression parce que ça fonctionne ».

Le fils de Seta annonce : « La preuve, GTS, le plus gros client du Crédit Provençal vient de clôturer tous ses comptes. Pareil pour la FACAM (l’association des commençants du quartier du Mistral). La cotation en bourse de la holding a chuté ce matin. Elle a perdu, je crois, 2 millions d’euros ». La patronne du Celeste dit : « Les 300 000 euros du casse, c’est rien à côté. Et pourtant ils continuent à nous harceler ma famille et moi. Ma mère dort toujours en prison ». Sacha poursuit : « C’est pour ça qu’il faut enfoncer le clou maintenant. On ne lâche rien ». Ils coupent la vidéo. Sacha donne son avis à son ex : « C’était pas mal ça ». Elle lui rappelle : « N’empêche que j’ai foiré la vidéo avec la flic hier. Tu crois que ça va suffire pour la faire libérer ? ». Le fils de Seta pense que oui : « Je suis sûr. Le Crédit Provençal ne va pas rester comme ça sans réagir. Leur image se dégrade de jours en jours. Ils vont faire quelque chose ».

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)