Alison REFUSE catégoriquement de pardonner à Abdel !

10 août 2019 15:45

Sur la terrasse, à l’appartement Malkavian, Alison lance à Sacha : « J’espère que ça va marcher ». Il réplique : « Ça va dépendre de Luna. En tout cas c’est gentil à toi d’être encore là pour nous aider ». Elle confie : « Au moins je suis pas à la coloc à tourner en rond en train de péter un câble ». Le journaliste demande : « Ça se passe comment avec Abdel ? ». La sœur de Mila lâche : « Abdel c’est qui ? Je connais pas ! Il n’existe plus pour moi. C’est tout ». Le fils de Seta dit : « Quand on aime quelqu’un, on ne peut pas le rayer d’un trait, comme ça. Même si on en a envie ».

Alison affirme que si. Sacha tente de lui faire comprendre : « Je comprends ce que tu ressens. Et tu sais, je pense qu’il est sincère quand il dit que son père ne lui avait pas dit et qu’il ne savait pas. Il a été piégé lui aussi ». La sœur de Mila balance : « Peut-être mais à la fin il a quand même fait un choix ! Et moi j’ai fait le mien. Et c’est Luna, pas lui ! ». Sacha donne son avis : « Je vais te dire un truc… Si tu décidais de lui pardonner, Sacha que Luna ne t’en voudra pas. Sache qu’en amour, elle, elle a toujours écouté son cœur ». Alison le questionne : « Elle t’a pas raconté toutes les saloperies qu’il m’a fait ? ». Le journaliste avoue : « Si, si. Elle m’a dit ». La sœur de Mila explique : « La trahison, c’est une habitude chez lui. Sauf que là, c’est la fois de trop ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)