Luna prend conscience des risques qu’elle fait prendre aux autres

29 juillet 2019 23:13

Au centre de rééducation, Mouss lance à Luna qui lui demande de lui servir d’alibi pour le casse : « Donc t’es arrivée vers 17 heures, t’avais besoin de parler et t’étais en boucle sur un truc que tu pouvais raconter qu’à moi ». Elle réplique : « Exact. Et ? Et à quelle heure je suis repartie ? Putain ! ». Le jeune homme dit : « 21 heures. Ça va 21 heures ? ». La fille de Mirta confirme : « Oui ». Mouss lui suggère de se détendre : « T’as l’air tellement stressée que même si t’as rien à te reprocher les flics ils vont te coffrer ! ».

La patronne du Celeste reconnaît : « Je suis un peu paniquée, oui. C’est demain le casse. T’imagines ». Le jeune homme poursuit : « Tu vas récupérer ton pognon. C’est ce que tu voulais, non ? ». Elle est perdue : « Je sais pas. Je sais plus en fait. J’ai l’impression que j’embarque que des gens que j’aime dans une histoire de dingue ». Mouss fait de l’humour : « Et j’en fait partie. J’ai de la chance hein ». Luna l’interroge : « Et si ça merde, tu sais ce que tu risques pour complicité et faux témoignage ? ». Il la questionne : « Tu veux que je lâche l’affaire ? ». Luna avoue que non. Mouss lui apprend que de toute façon il ne l’aurait pas fait : « Parce que je veux que tu remarches et que tu réalises mon rêve ». Elle le remercie.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)