Karim a peur qu’Abdel craque !

27 juillet 2019 01:30

Alors qu’il est tranquillement installé dans un café avec Abdel, Karim, qui aperçoit des flics qui les surveillent, lance : « Regarde-moi ces cons ! Ils essaient même pas d’être discrets putain ! ». Il réplique : « Ils essaient de te mettre la pression, c’est tout ». Son père demande : « T’es sûr que t’es pas suivi toi aussi ? ». L’avocat affirme : « Certain ». Le compagnon d’Elsa cherche à savoir : « Et pour ton alibi, t’as assuré tes arrières ? ».

Abdel lui rappelle qu’il n’est pas un débutant : « En fait à la coloc y’a une soirée costumée. Je vais me pointer là-bas et quand je partirais, personne s’en rendra compte ». Karim lâche : « Tu sais, je sais que c’est compliqué pour toi de mentir à Alison ». Son fils reconnaît : « T’imagines, elle est là. Elle croit qu’on va faire une bonne action. Je me dégoûte ». Son père lui rappelle : « Elsa a besoin de nous. Dis-toi que ce que tu fais, c’est bien. C’est pas le moment de flancher ! ». L’avocat le rassure : « T’inquiètes pas. J’irais jusqu’au bout ». Karim révèle : « Demain je vais faire ce qu’il faut pour balader les flics comme ça vous aurez les mains libres ». Abdel termine : « Ok ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)