Mirta / Roland : La GROSSE DISPUTE !

23 juillet 2019 03:07

Au Celeste, Roland lance à Mirta (après avoir découvert son baiser avec Karim en photo grâce à Patrick) : « Alors, qu’est-ce que t’as fait de beau à la paroisse ? T’as distribué des livres, trié des vêtements ? Et tu t’es confessée ? Parce que c’est bien ce que vous faites quand vous commettez un péché ! ». La mère de Luna dit qu’elle n’a pas de raison de le faire. Le patron du Bar du Mistral lâche : « Ah bon ? T’as rien à te reprocher ? ». Elle s’énerve : « Qu’est-ce que tu veux me dire ? Je n’aime pas tes sous-entendus ! Qu’est-ce que j’ai fait de mal ? Hein ? Je croyais que t’avais fini par comprendre la situation. Cette bague que tu m’as offerte, c’est bien parce que tu ne veux plus qu’on se dispute ? ».

Roland confie : « Bah j’ai dû changer d’avis, tu vois ». Mirta explose : « Tu m’énerves ! Tu passes d’un état à l’autre ! C’est les montagnes russes avec toi ! ». Le père de Thomas balance : « C’est toi qui me rend fou ! Pourquoi tu fais ça ? ». Sa femme l’arrête : « Ça suffit ! J’ai pas de comptes à te rendre ! Non mais c’est vrai là c’est déjà assez difficile de »… Il la coupe : « De, de, de, de quoi ? ». Elle dit : « De supporter ta mauvaise humeur ! ». Alors qu’elle enfile sa veste, il l’interroge : « Où tu vas ? ». Mirta répond : « Chez ma fille ! J’ai encore le droit d’aller où je veux sans demander la permission, non ? ». Roland la questionne : « Il y aura les autres ? Il y’aura Karim ? ». Sa femme est étonnée par sa question : « Quoi Karim ? Oh qu’est-ce que tu m’horripiles quand t’es comme ça ! ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)