Karim et Roland : LE CLASH !

18 juillet 2019 18:59

Karim rend visite à Roland au Celeste pour s’expliquer avec lui : « Je comprends que vous soyez choqué par notre projet ». Il réplique : « Vous au moins vous y allez carrément ! ». Le fils de Karim annonce : « Vous savez, on a pris nos précautions. On sait exactement où on va. Je vous demande juste une chose : de ne pas vous en mêler ». Le patron du Bar du Mistral lance : « Vous croyez que je vais vous laisser détruire ma famille sans réagir ? ». Le compagnon d’Elsa dit : « Vous avez raison. La famille c’est ce qu’il y a de plus important. L’accident de Luna, ça a dû vous toucher en plein cœur. On veut juste réparer une injustice ».

Le père de Thomas tente de lui faire comprendre : « En l’envoyant en prison ? Et puis il n’y a pas qu’elle ! Mirta, Sacha, les autres… Pourquoi vous vous êtes lancé dans cette histoire ? Qu’est-ce que ça cache ? ». Karim répond : « Vous le savez très bien ». Roland balance : « Je crois pas ! Il y a autre chose ». Le père d’Abdel le questionne : « Mais attendez, c’est quoi le problème ? Notre casse ou que votre femme vous échappe ? ». Le patron du Bar du Mistral affirme : « J’ai parfaitement confiance en ma femme figurez-vous ». Karim poursuit : « Ça nous fait un deuxième point commun. Alors maintenant je vais vous parler d’homme à homme, restez en dehors de tout ça. D’où je viens, les amis savent garder un secret. On est amis ? Alors, serrez-moi la main. Ce casse on va le faire et personne ne pourra nous en empêcher. Mettez-vous bien ça dans le crâne ! ». Roland le met à la porte…

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)