Abdel met la pression sur Sacha pour lui faire comprendre que son père n’a qu’un honneur !

12 juillet 2019 20:09

Alors qu’il arrive au cabinet, Sacha lance à Abdel : « Vous vouliez me voir ? ». Il réplique : « Vous lui voulez quoi à mon père ? ». Le journaliste comprend qu’il a été repéré le matin lorsqu’il a pris les Fedala en filature jusqu’au barbier : « Je m’en doutais ». L’avocat lâche : « Et de quel droit vous vous permettez de le suivre comme ça ? ». L’ex de Luna st justifie : « Je voulais juste m’enlever un doute de la tête. Ecoutez j’ai surpris votre père lors d’une conversation téléphonique hier. Il parlait d’argent. C’était tendu. Et puis il a raccroché dès qu’il m’a vu ».

Abdel explique : « Mon père est commerçant. Il a des clients, des fournisseurs. Et puis c’est toujours tendu quand on parle d’argent ». Le fils de Seta s’interroge : « Pourquoi j’ai eu ce sentiment de gêner ? Pourquoi il a raccroché aussi vite ? ». L’avocat trouve une excuse à Karim : « Parce que ses affaires, ça ne vous regarde pas. Tout simplement ». Sacha révèle que comme il est journaliste il voulait vérifier : « Et puis surtout, surtout, je veux pas que Luna se fasse escroquer une nouvelle fois de 200 000 euros. Ça la tuerait ! ». Abdel balance : « Ecoutez je vais être très clair avec vous. J’ai une confiance aveugle en mon père. Vu que vous êtes journaliste, allez-vous renseigner sur lui et vous verrez que tout le monde dira qu’il n’a qu’une parole ». Sacha reconnaît sa réputation. L’avocat ne comprend pas pourquoi il doute quand même : « On va faire simple. On se retire du jeu et vous allez vous débrouiller sans nous »… Le fils de Seta parvient à le faire changer d’avis et reconnaît qu’il s’est sans doute monté la tête. Abdel lui ordonne de ne plus faire de filature. Il accepte.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)