Karim doit sauver Elsa de la MORT !

09 juillet 2019 21:31

Alors qu’il est dans la rue, Karim se fait tabasser par deux hommes. L’un lance : « On avait dit aujourd’hui, dernier délai ! ». Le père d’Abdel réplique : « Mais qu’est-ce que tu crois ? Je n’ai pas les 200 000 euros ! ». L’individu lâche : « Va pas me faire quoi que t’as pas encore un paquet de fric planqué quelque part ! ». Le compagnon d’Elsa jure : « Putain, je suis à sec ! Laisse-moi trois semaines et je vais l’avoir ». Le mec tente de lui faire comprendre : « T’es pas en position de négocier là ! ». Karim le sait : « Mais j’ai qu’une parole ! Tu vas l’avoir ton fric ».

L’individu poursuit : « Mais trois semaines c’est long tu sais. Tu vas nous devoir des intérêts. Et avec le découvert pour notre invitée ça fera 250 000 ! Ok ? ». Le père d’Abdel accepte à une condition : « Mais relâchez Elsa, tout de suite ! ». Le mec annonce : « Je te laisse les trois semaines. Je te les donne. Mais Elsa va rester avec nous ». Karim supplie les deux hommes : « Ne lui faites pas de mal. Elle n’y est pour rien là-dedans ! Merde ! ». Le mec balance : « Quand on est la femme de Karim Fedala, on ne peut pas vraiment jouer les innocentes ». Le père d’Abdel s’énerve : « Si vous la touchez »… L’individu le coupe : « Tout dépend de toi. On dirait que t’as intérêt à réussir ton coup parce que sinon ta femme je la donne à bouffer aux crabes ! »…

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)