Alison reproche à Abdel de rendre Luna malade !

02 juillet 2019 17:04

Au Bar du Mistral, Luna lance à Abdel : « Je crois que je me suis un peu emballée : je vais accepter la proposition des 50 000 euros de l’assurance ». Il est surpris : « Sérieusement ? T’as bien réfléchi ? ». Elle confirme : « Je prends les 50 000 euros et puis basta ! ». L’avocat lâche : « C’est peut-être moi aussi. J’ai peut-être été un peu défaitiste mais en fait, rien n’est joué. On peut encore essayer de se battre ». La fille de Mirta dit : « J’ai plus l’énergie ». Abdel tente de lui faire comprendre : « Si t’acceptes l’argent maintenant, c’est terminé. Tu ne pourras plus revenir en arrière ».

Alison, qui entend leur conversation, arrive et s’en mêle : « Arrête !      Arrête sérieux ! Tu vois pas qu’elle en a marre de tous ces cons et qu’elle a envie de passer à autre chose ? ». Le fils de Karim balance : « Pardon, mais juste, de quoi tu te mêle ? ». La sœur de Mila s’énerve : « T’arrêtes pas de lui retourner le cerveau en fait ! Maintenant il faut qu’elle l’accepte. Le lendemain, le contraire. Tu cherches quoi ? Tu veux la rendre malade ? ». Luna reconnaît : « C’est vrai que c’est un peu déstabilisant ». Abdel explique : « Je fais juste mon travail d’avocat. Excusez-moi. Mais c’est sûr, en définitif, c’est toi qui décide ». La fille de Mirta le questionne : « Ça t’embête pas de prendre le rendez-vous alors ? Parce que j’ai peur que si ça vienne de moi, cette chère Madame Keller flippe légèrement ! ». Il accepte : « Ok ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)