Le quotidien sans Mathis est insupportable pour Emma et Baptiste

30 mai 2019 21:30

Pendant le dîner, Thomas lance : « Autrement, vous avez des nouvelles de l’avocat ? ». Emma réplique : « Si ça vous embête pas, on peut essayer de parler d’autre chose ce soir s’il vous plaît ». Baptiste est d’accord : « C’est pas contre vous. C’est juste qu’en ce moment on n’arrête pas d’en parler à la maison et ça rend fou tout le monde ». Gabriel dit : « Mais bien-sûr, on comprend. Ça fait du bien de dîner en famille ». Thomas questionne la jeune femme : « Ça se passe comment chez GTS ? ». Elle répond : « Ils veulent me virer. Je suis soupçonnée de maltraitance. Pour l’image de la boîte c’est pas terrible ». Le fils de Roland est choqué : « Mais t’as rien fait ».

Le Docteur Riva lâche : « Non mais attends y’a des lois qui protègent les salariés. Ils ne peuvent pas la virer du jour au lendemain comme ça ». Thomas poursuit : « Surtout après tout ce que t’as fait pour eux. Un minimum, c’est d’être solidaires ». Ma fille d’Alice confie : « Ils ne le sont pas vraiment. Mais bon, je lâcherais pas. On a besoin de ce CDI pour récupérer Mathis. Je ne les laisserais pas faire ». A cet instant, Baptiste reçoit une alerte sur son portable : « Je suis désolé. C’était l’heure du sirop de Mathis à la base ». Sa copine fond en larmes. Thomas et Gabriel constatent que c’est impossible d’éviter le sujet. Baptiste craque et s’en va : « Je suis désolé. Je peux pas. C’est trop dur ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)