Alice n’est pas admise à partager l’inquiétude des grands-parents !

23 mai 2019 07:10

Alors qu’il tente de joindre Emma, Franck s’inquiète comme elle ne répond pas : « Je comprends pas. Il est tard. Tu crois qu’ils sont encore à l’hôpital ? ». Thomas réplique : « J’en sais rien. J’ai pas eu de nouvelles non plus. Qu’est-ce qu’elle a dit Emma exactement ? ». L’électricien explique : « Elle m’a dit que Mathis n’était pas bien et qu’elle l’a emmené aux urgences les plus proches et qu’elle me tenait au courant. T’as eu Gabriel ? ». Le patron du Bar du Mistral confie : « Baptiste l’a appelé. Il doit être avec lui. J’en sais pas plus moi. Qu’est-ce que tu veux que je te dise ? ».

A cet instant arrive le Docteur Riva. Thomas cherche à savoir si Mathis a quelque chose de grave. Son mari avoue : « J’en sais rien. On m’a pas laissé le voir ». Thomas lance : « Mais c’est pas possible ça ! ». Gabriel annonce : « Une enquête de police a été ouverte pour maltraitance. J’ai essayé de joindre mon pote en pédiatrie là-bas et il n’a rien voulu me dire ». Franck le questionne : « Mais t’as vu Emma et Baptiste ? Ils sont encore là-bas ou pas ? ». Alice arrive : « Je cherche Emma et Baptiste. Je n’arrive pas à les joindre. Vous savez où ils sont ? ». L’électricien lâche : « Non on ne sait pas où ils sont et c’est pas le moment là ! Tu devrais nous laisser ». Elle le questionne : « Qu’est-ce qui y’a ? Y’a un problème ? ». Franck balance : « Ça te regarde pas ! Ça te va comme réponse ? ». Alice insiste : « Si ça me regarde. Je suis sa mère ». Thomas essaie de les calmer pour qu’ils puissent s’expliquer.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)