Clément se prend la tête avec ses enfants !

14 mai 2019 20:44

A l’heure du petit-déjeuner chez les Bommel, Théo lance à Antoine : « Je serais bien resté au pieu ce matin ». Il réplique : « Ouais sauf que quand on fait la grève, on squat les lieux. C’est comme ça. C’est la base ». Clément arrive : « C’est quoi cette histoire ? Coralie m’a dit que vous avez décidé de faire grève ? ». Antoine confirme : « Eh ouais ». Son frère confie : « Surtout les terminales ». L’adolescent transgenre lâche : « Enfin on prend quand même la relève. On est les sans-cartables ». Théo explique : « Ouais. Référence historique des sans culottes, tout ça ». Leur père est énervé : « A trois semaines du BAC français ? ».

Antoine balance : « Ecoute papa on n’a pas le choix ! Si on veut se faire entendre il faut créer un rapport de force. C’est comme ça dans tous les mouvements. C’est comme ça que ça marche ». Clément demande : « Et je peux savoir quelles sont vos revendications ? ». L’adolescent transgenre confie : « Cette réforme, c’est de la merde ». Leur père l’invite à développer un peu. Antoine indique : « Par exemple si tu prends les options du BAC. Il n’y aura pas toutes les options dans tous les bahuts. Du coup si tu veux une option spécifique tu fais comment ? Tu changes de lycée ? Tu vas dans deux lycées ? ». Clément souligne : « La réforme du BAC c’est à partir de 2021. Ça ne pour concerne pas ! ». Antoine l’arrête : « Et parcours sup on n’est pas concernés peut-être ? Et puis même on est solidaires, c’est tout ». Le compagnon de Coralie explose : « Vous savez comment ça s’appelle ce que vous faites là ? Un refus d’obstacle ! Parfaitement ! Le BAC arrive, ça vous fait flipper. Plutôt que d’affronter le problème, vous trouvez le moyen de penser à autre chose. Vous trouvez pas qu’on assez de problèmes en ce moment ? Vous trouvez le moyen d’en rajouter ! C’est pas vrai, merde ! ».

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)