Coralie demande une grande faveur exceptionnelle à Rochat

22 avril 2019 14:43

Alors qu’il voit Coralie débarquer dans son bureau, Rochat lance : « Je vous écoute ». Elle réplique : « Voilà. J’aurais une faveur à vous demander à titre tout à fait exceptionnel ». Le Proviseur du Lycée Vincent Scotto dit : « Je vous en prie, oui ? ». La prof de maths explique : « J’aurais très bien pu poser un congé maladie mais c’est pas mon genre. Je préfère être honnête. Voilà. J’aurais besoin de m’absenter quelques jours pour raison personnelle ». Rochat lâche : « Ça tombe très mal en ce moment avec les BAC blancs ». Coralie balance : « Oui, vous pensez bien que si ce n’était pas un cas de force majeur je ne vous le demanderai pas ».

L’oncle de César cherche à savoir : « Qu’est-ce qui se passe ? ». Elle dit : « Problème familial ». Il poursuit : « On en a tous. Ça n’empêchera pas vos élèves de passer le BAC ». La compagne de Clément le sait : « Pour mes secondes et mes premières, ça ne pose pas de problème parce qu’ils sont en avance sur le programme. Et pour mes terminales, j’ai déjà demandé à mes collègues s’ils pouvaient assurer en mon absence. Ils ont accepté ». Rochat insiste : « Qu’est-ce qu’il vous arrive exactement ? ». Coralie révèle : « L’ex-femme de mon compagnon vient d’être hospitalisée en urgence à Genève ». Le Proviseur la questionne : « La mère des enfants Bommel ? ». La prof de maths confirme : « Oui. Elle est malade, psychiatrique. Les enfants ne sont pas au courant mais je ne voudrais pas laisser mon compagnon affronter ça tout seul ». Rochat la comprend et accepte de la laisser partir jusqu’au vendredi à titre exceptionnel… La blonde le remercie : « C’est bien comme ça que je l’entends. Merci ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)