Hadrien Walter reconnaît face à Samia qu’il a autant besoin d’elle, qu’elle de lui

15 avril 2019 20:41

Alors que Samia est au restaurant, Hadrien Walter arrive par surprise et se propose de lui prêter un stylo comme elle fait des papiers. Elle lance : « Qu’est-ce que tu fais là ? ». Il lui rappelle : « On a rendez-vous avec la Préfète pour le budget de ton application, non ? ». La prof de self-défense s’énerve : « Je t’ai déjà dit que j’avais rien à faire avec des mecs comme toi ! ». Le député dit : « Ecoute, c’est pas parce qu’il s’est passé quelque chose entre nous qu’il faut qu’on arrête de collaborer. Je me suis investi sur ce projet. J’ai envie d’aller jusqu’au bout ».

La mère de Lucie lâche : « Donc t’es là pour ton ambition personnelle ? ». Hadrien Walter reconnaît : « Exactement ». Samia balance : « Tu manques pas d’air ! ». Le député explique : « J’aime Marseille. J’ai de l’ambition pour cette ville. Ton projet est un véritable enjeu pour son avenir. Alors oui il m’intéresse ». L’ex-femme de Jean-Paul refuse de continuer à collaborer avec lui : « Va te chercher un autre faire-valoir ! ». Hadrien Walter indique : « Pour faire gagner ses idées, il faut être connu et reconnu. J’ai besoin d’actes forts. Ton projet en est un pour moi. Et ça ne veut pas dire que je me sers de toi ». Samia demande : « Ça veut dire quoi alors ? ». Il annonce : « Qu’on fait équipe. On s’engage ensemble. Tu emmènes ton projet. J’amène mes relations, mon expérience du terrain, et c’est aussi simple que ça ». Le jeune homme tente de lui faire comprendre : « Pour toi peut-être ». Hadrien Walter lui laisse la décision finale : « C’est toi qui voit. Tu peux aussi choisir de continuer seule. Au moins tu peux être sûre de ne pas être récupérée en politique. Dans ce cas, je te souhaite bonne chance ». Samia souhaite poursuivre avec lui finalement…

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)