Kévin, révolté, apprend que Patrick n'a pas commis de faute !

 

Kévin, révolté, apprend que Patrick n’a pas commis de faute !

05 / 04 / 2019

 

Kévin s’énerve contre le Capitaine Blanco au commissariat : « Comment vous pouvez dire légitime défense ! Jenny n’était pas armée ! Et Nebout lui a tiré dessus ! ». Il réplique : « Non il ne lui a pas tiré dessus. Elle a été touchée par une balle perdue. Il n’y a pas eu intention de tuer ». L’adjoint de sécurité lance : « Mais elle est morte quand même ». Le professionnel confie : « On m’a dit que vous étiez proche de la victime. Je comprends votre émotion mais le Commandant Nebout n’a pas commis de faute ». Le fils de Laetitia et Jérôme lâche : « Donc il tue une innocente et c’est pas grave ? ».

Le Capitaine Blanco annonce : « Si. Et c’est pour ça qu’il y a eu une enquête. Mais les conclusions sont formelles. Il a dû répliquer aux tirs de Messaoud pour protéger sa vie et celle de son collègue ». Kévin balance : « Mais c’est n’importe quoi ! ». Le Capitaine Blanco explique : « Ecoutez-moi. S’il y avait eu le moindre doute, je n’aurais eu aucune indulgence pour le Commandant Nebout. D’accord ? Mes condoléances ». Quand il sort du bureau, Kévin se tourne vers Anne : « Le mec tue une meuf et il a rien ? Il va pas en taule, rien ! Il a même pas un blâme ! ». La Commissaire Olivieri indique : « Qu’est-ce que voulez que je vous dise ? Vous avez entendu comme moi ». L’adjoint de sécurité trouve ça vraiment dégueulasse. Anne annonce : « La vie n’est pas toujours juste. Parfois même révoltante. Mais il faut faire avec ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin