Patrick risque bien d’être condamné pour homicide !

04 avril 2019 09:50

Le Capitaine Blanco (de l’IGPN) lance à Patrick : « Vous étiez placé à cet endroit, c’est sûr ? ». Il répond : « A un mètre près oui. Enfin, y’avait beaucoup de confusions ». Eric dit : « Ça courait dans tous les sens ». Le Capitaine Blanco lâche : « Donc je résume : Vous vous avancez. Un squatteur vous voit. Et il donne l’alerte ». Le Capitaine Norman annonce : « Et Sofiane Messaoud a déboulé juste à ce moment-là ». Le Commandant Nebout explique : « On ne s’y attendait pas. En fait on pensait lui tomber dessus par surprise et le serrer en douceur ».

Le Capitaine Blanco demande : « C’est lui qui a ouvert le feu le premier ? ». Le mari de Babeth confirme : « Affirmatif. J’ai riposté ». Le professionnel de l’IGPN cherche à savoir : « Au moment de la fusillade, est-ce que vous saviez que Jenny était dans la ligne de tirs ? ». Patrick avoue : « Absolument pas. Sinon j’aurais cessé le feu immédiatement ». Eric indique : « Elle était même un peu en retrait ». Le Commandant Nebout : « On essayait de se mettre à l’abri. Mais enfin, je ne l’ai jamais visée. C’est un terrible accident ». Le Capitaine Blanco révèle qu’il le tiendra au courant de l’avancement de l’enquête. En attendant il ne doit pas quitter Marseille jusqu’à nouvel ordre. Il est mis à pied et risque bien d’être condamné pour homicide…

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)