Léa rentre à la maison après son enlèvement !

01 avril 2019 05:15

Alors que Léa rentre à l’appartement après avoir été enlevée par Sofiane Messaoud, Yolande la prend dans ses bras : « Mon chaton, c’est toi, enfin ! Comment tu vas ? ». Elle répond : « Ça va ». Sa grand-mère confie : « Tu sais, ils ont rien voulu me dire. Ils m’ont raconté que t’étais partie en week-end avec une copine comme si j’étais une grosse gâteuse là ! Comment tu vas ? ». Babeth lance : « Maman, tu viens de lui demander ! Pour quelqu’un qui est pas gâteuse… ».

Léa dit : « Vous m’avez manqué ». Patrick annonce : « Et encore vous savez pas tout. Elle a fait échouer un casse à 10 millions d’euros ». Yolande lâche en rigolant : « T’aurais dû te les mettre dans la poche ». L’infirmière questionne sa fille : « Loulou qu’est-ce que tu veux ? Je te fais couler un bain ? Tu veux boire un truc ? Tu veux manger ? ». Léa réplique : « Je veux un bon café ». Elle se tourne vers le Commandant Nebout : « Et Sofiane Messaoud, tu vas réussir à le choper ? ». Il suppose que oui : « Ecoute, il est blessé. Sa cavale ne devrait pas durer longtemps ». Babeth l’espère : « Parce qu’il est vraiment flippant ce taré à faire une fixette sur nous ! ». A cet instant Patrick reçoit un SMS du commissariat où il doit se rendre car un débrief urgent est organisé : « A mon avis ça va être ma fête ! ». Sa femme balance : « C’est la Commissaire ça. Tu sais ce que tu fais ? Si elle est pas contente, tu me l’envoies et je vais lui rentrer dans le lard ! ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)