Laetitia et Jérôme s’inquiètent que Kévin soit appelé en renfort dans la traque de Sofiane Messaoud !

01 avril 2019 05:55

Alors qu’il rentre à la maison, Jérôme lance à Kévin qui se fait des tartines : « Eh bah, t’as repris du poil de la bête ! ». Laetitia dit : « Te bourre pas trop. On a acheté des pizzas pour ce soir ». Leur fils confie : « J’ai trop la dalle ». A cet instant il reçoit une alerte : « Ah c’est le boulot. Il faut que j’y aille ». Son père demande : « Il faut que t’ailles où ? ». L’adjoint de sécurité répond : « Je sais pas. Ils ont besoin de renforts. C’est sûrement à cause de Sofiane Messaoud ça ». Sa mère est surprise : « T’as pas fini ta journée ? ». Jérôme cherche à savoir : « Attends Messaoud, le type du braquage là ? Comment ça se fait que c’est au commissariat du Mistral de s’en occuper ? ».

Le demi-frère de Tom explique : « Ouais. On s’est fait attaquer hier pendant le transfert. Enfin pas moi mais les collègues. Du coup on a chopé ses complices mais pas lui. Donc là il faut vite qu’on l’arrête. Pas question de filer ça au commissariat d’à côté ». Laetitia l’interroge : « Mais quel rapport avec toi ? T’es adjoint de sécurité là ». Kévin s’énerve : « Ah non vous allez pas recommencer là ! La semaine dernière vous avez dit que vous me faisiez confiance maintenant ». Jérôme est quand même inquiet : « Non mais ce mec est dangereux. Tu viens de dire qu’il avait tiré sur tes collègues ». Leur fils indique : « Bah justement. C’est pour ça qu’il faut qu’on l’arrête vite ». Laetitia a peur que Kévin soit en première ligne. Jérôme lui conseille d’écouter Léo. Avant de partir, le jeune homme tente de les rassurer : « Ça va bien se passer. A plus ».

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)