Judith avoue à Thomas qu’elle comprend Jordan, victime d’une injustice

19 mars 2019 06:40

Alors que Patrick place Jordan qui est en terrasse au Bar du Mistral avec Baptiste en garde à vue comme il est suspecté de la disparition de Thérèse et Gabriel, Thomas lance : « J’espère que ce petit con va nous dire où ils sont et vite ! Je ne comprends pas comment on peut vouloir se venger des années après ». La jeune femme suppose : « Sûrement parce que ça douleur est restée intacte ». Le fils de Roland lâche : « Enfin, ça sert à quoi de se venger ? ». Judith répond : « Je sais pas. A savoir que la personne responsable de sa souffrance souffre aussi ».

Thomas confie : « C’était des gosses. Moi je suis sûr que Thérèse et Baptiste ne pensaient pas à mal en l’accusant à tort. C’est juste pour sauver la peau de Baptiste, c’est tout ». La jeune femme indique : « En sacrifiant quelqu’un ». Le fils de Roland est agacé : « Mon mari et ma fille risquent de mourir ! Ça peut pas soulager ça c’est impossible ! ». Judith tente de lui faire comprendre : « Pour Jordan ça doit être une façon de rétablir une sorte d’équilibre ». Thomas pense : « Justement, s’il a souffert, pardonner ça peut aider à avancer, non ? ». La jeune femme sait : « Parfois la vengeance c’est la seule façon de calmer la douleur ». Le mari de Gabriel ne voit pas pourquoi elle l’excuse. Judith se justifie : « Non, j’essaie juste de comprendre ». Thomas termine : « Ça sert à rien de comprendre. Quand on se comporte comme ça, on est juste un assassin, c’est tout ».

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)