Jordan joue sur la culpabilité de Baptiste
↓ ↓ ↓ LIKEZ la page PBLV sur Facebook ! ↓ ↓ ↓

 

Jordan joue sur la culpabilité de Baptiste

13 / 03 / 2019

Alors que Baptiste prend un café en terrasse au Bar du Mistral, Jordan vient le voir : « Alors ça c’est marrant. On n’arrête pas de se croiser ». Il réplique : « Ah ouais, c’est marrant. T’habites dans le coin ? ». Le jeune homme confie : « Non. J’avais un rendez-vous pour trouver un taf mais comme j’ai pas d’adresse pour trouver l’employeur c’est chaud ». Le copain d’Emma demande : « Quoi, t’es à la rue ? ». Jordan répond : « Non. Mais tu sais comment c’est les foyers. Si c’est pour se faire agresser, je préfère encore être dehors ». Le frère de Thérèse lance : « Y’a personne qui peut t’aider ? ».

Le jeune homme explique : « Non. Quand je suis parti en centre fermé, j’avais trop les boules donc je voulais plus voir personne ». Baptiste lui propose de s’assoir : « Je comprends. Le centre fermé c’est pas cool ». Jordan annonce : « Cette cagnotte au foyer des peupliers, c’est pas moi qui l’avait volée ». Le fils de Thomas et Gabriel dit qu’il le croit. Le jeune homme poursuit : « Mais bon, c’est du passé. Et toi alors, raconte. Qu’est-ce que tu deviens depuis le foyer ? ». Le père de Mathis confie : « Moi ça va. On a été adoptés avec Thérèse. Et depuis je suis papa ». Jordan est étonné : « Si on m’avait dit ça quand on avait 14 ans je l’aurais pas cru. J’aimerais trop rencontrer ton enfant ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin